Mardi 10 mai 2016 à 18h00

Journée nationale de commémoration
de l'esclavage, des traites négrières et de leurs abolitions

   
 

Le Collectif Paca pour la Mémoire de l’Esclavage vous convie à participer
à la Cérémonie Officielle Commémorative
des Traites Négrières, de l’Esclavage et de leurs Abolitions
en présence des Représentants de l’Etat et des Collectivités
et en présence des élèves de l’Ecole Elémentaire Saint-Mitre (13013 Marseille)
Quai d’Honneur
Face à l’Hôtel de Ville
13002 MARSEILLE

« Liberté, Équité, Fraternité : à la Rencontre de mon frère Humain »

   
 

Le Collectif Paca Pour la Mémoire de l’Esclavage, en partenariat avec le Comité Mam’ EGA dans le cadre de son projet 2016 s’intitulant «Liberté, Équité, Fraternité», a oeuvré dans l’esprit de la Loi Taubira du 10 Mai 2001. Cette loi reconnaissant la Traite négrière et l’Esclavage comme des crimes contre l’Humanité stipule dans son article 2 :

« Les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l’esclavage la place conséquente qu’ils méritent. La coopération qui permettra de mettre en articulation les archives écrites disponibles en Europe avec les sources orales et les connaissances archéologiques accumulées en Afrique, dans les Amériques, aux Caraïbes et dans tous les autres territoires ayant connu l’esclavage sera encouragée et favorisée. »

Pour sa concrétisation, ce projet a reçu l’adhésion de M. ROUSSET directeur de l’école de Saint-Mitre et de son équipe pédagogique, ce qui aurait pu passer au départ pour une gageure. Ils ont entériné la proposition avec enthousiasme et l’ont inscrite dans le projet scolaire de l’établissement en y intégrant les TAP (Temps d’Activités Périscolaires) dispensées par l’équipe d’animation du Centre de Culture Ouvrière sous la responsabilité de Madame Valérie PILIA.
L’action a concerné sept classes ainsi que les écoliers participant aux TAP, soit 180 à 200 élèves. Ce sont principalement ces élèves de l’École de Saint-Mitre qui seront mis à l’honneur au cours de la cérémonie du 10 Mai 2016 à 18h00 au Quai d’Honneur Mairie de Marseille.

   
  Notre engagement n’a de sens que s’il s’agit d’un ré-enracinement certes, mais aussi d’un épanouissement, d’un dépassement et de la conquête d’une nouvelle et plus large fraternité. Aimé Césaire
   
  Télécharger le dossier de presse
   
 
   
   
   





Photos : Antoine Kahn