La CHARTE DU CPPME

 

Le Collectif PACA pour la Mémoire de l'Esclavage est une association loi 1901 créée en mars 2008 à Marseille, qui rassemble en son sein des personnes physiques et morales, bénévoles, désireuses de transmettre l''histoire des traites négrières , de l'esclavage et de leurs abolitions, oeuvrant ainsi dans la lignée de la « loi Taubira » promulguée en 2001, et du Comité pour la Mémoire de l'Esclavage institué en 2004. Le CPPME assoit son action sur la date officielle du 10 mai, qui à son sens, équivaut à une reconnaissance de ces deux crimes contre l'humanité que sont l'esclavage et les traites négrières. Le CPMME est particulièrement attaché au caractère non lucratif conforme à l'éthique que requiert l'enseignement de cette histoire  « qui n'est pas à vendre ».


Le CPPME : expression d'une mémoire et d'une transmission

Ce regard sur ce passé, et sa transmission ne signifient pas pour le CPPME un positionnement figé, qui serait selon le mot de Frantz FANON « Être esclave de l'esclavage ».
Bien au contraire ce retour sur un pan de l' Histoire de l'humanité a pour objectif de générer une dynamique, un mouvement, permettant pour le présent aux générations d'aujourd'hui et de demain de s'accepter et d'adopter une posture citoyenne afin de construire ensemble un
avenir d'où disparaîtra toute manifestation similaire.


Le CPPME : espace de rencontre et de débat, de tolérance et de solidarité

Le collectif revendique sa particularité d'être et de vouloir regrouper tous les descendants des résistants à l'esclavage et tous groupements ou personnes sensibilisées, au delà de tout clivage religieux, ethnique ou politique, soucieux d'apporter leur réflexion et leur soutien aux actions de connaissance et transmission de cette mémoire occultée, y compris dans les manuels scolaires.

Cet espace de rencontre avec l'Autre s'inscrit dans le respect des différences et des identités, sans pour autant refuser la confrontation d'idées et d'opinions.

Le collectif se veut être un lieu de tolérance et de solidarité qui tend, au travers de toutes les initiatives engagées, à favoriser la prise de responsabilité de tout un chacun.


Le CPPME : engagement et autonomie

Les personnes morales et physiques, adhérentes au collectif, conservent leur totale autonomie d'action dans leur champ d'activité propre, tout en respectant la Charte et les projets du CPPME.

 
 
 
 
 
 





Photos : Antoine Kahn